Woman

Anatomie d'une montre : l’Oyster Perpetual Day-Date 36 de Rolex

Quand la montre qui défie les éléments prend des couleurs.
Reading time 2 minutes
Montre Oyster Perpetual Day-Date 36 en or jaune, cadran turquoise serti de diamants ainsi que la lunette, mouvement mécanique à remontage automatique, Rolex.

L’aventure

Archétype de la montre moderne, on ne compte plus les sportifs de haut niveau ni les explorateurs et pionniers en tout genre qui se fient à l’Oyster depuis bientôt un siècle; de sa traversée de la Manche au poignet de la nageuse Mercedes Gleitze en 1927 à l’ascension de l’Everest en 1953 avec l’expédition dirigée par Sir John Hunt aux stars contemporaines comme le tennisman Roger Federer ou encore la cinéaste Kathryn Bigelow.

Le mythe

Lancée il y a plus de nonante ans, l’Oyster de Rolex était la première montre-bracelet étanche au monde. Si elle emprunte son nom à l’huître - “oyster” en anglais - c’est parce que celle-ci “vit dans l’eau et exclut toute impureté”, comme l’expliquait Hans Wilsdorf, le fondateur de Rolex, dans les années 20. Dès 1931, Rolex dépose une série de brevets sur un mécanisme de remontage automatique à rotor libre dit “Perpetual” pour encore plus de précision, d’étanchéité, de fiabilité et la contrainte du remontage manuel en moins. L’affichage de la date suit en 1945 et s’accompagne du jour de la semaine en toutes lettres - une fonction disponible dans 26 langues ! -  dès 1956 avec la Day-Date.

Nouvelle génération

Aujourd’hui, cette montre de prestige et son emblématique bracelet President redouble d’audace avec, entre autres, deux déclinaisons 36 mm en or gris et jaune arborant un cadran en pierre ornementale comme l’opale rose ou cette turquoise subtilement veinée sertie de 56 diamants alors que la lunette en compte 52. Et bien sûr, son élégance ne diminue en rien sa performance car la Day-Date 36 bénéficie, comme toutes les montres Rolex, de la certification Chronomètre Superlatif garantissant une précision inégalée.

Articles associés

Recommandé pour vous