Graff retient la nuit - L'Officiel
Watches

Graff retient la nuit

Conciliant avec une rare délicatesse héritage joaillier et expertise horlogère, la maison londonienne signe avec ce nouveau garde-temps unique un scintillant hommage aux mystères de la nuit.
Reading time 2 minutes

La genèse 
 

L'histoire débute dans l'est de Londres, où Laurence Graff est apprenti au sein de l'atelier Schindler. Son talent pour les belles pierres s'y manifeste très tôt, son aptitude à créer ses propres pièces aussi. Il n'a que 24 ans lorsqu'il inaugure sa propre boutique. Le mythe Difficile d'énumérer les coups d'éclat de celui que l'on surnommé l'empereur des diamants. Deux dates s'imposent malgré tout: en 1973, il devient le premier joaillier à être honoré du Queen's Award for International Trade et, quarante ans plus tard, l'art d temps vu par Graff entre à son tour dans la légende avec la présenta-tion de "Hallucination", qui, à notre connaissance, reste la montre 1 plus chère du monde avec ses 110 carats de diamants multicolores. Son prix: 40 millions d'euros.


Le savoir-faire



Lancée en 2008, l'horlogerie Graff exprime une fois de plus l'ampleur de son savoir-faire et la richesse de son vocabulaire esthétique avec une pièce unique, inspirée par la lune, dont chaque phase, en constante évolution, symbolise la double nature, à la fois éphémère et éternelle, de notre fidèle satellite. Les 101 saphirs d'une merveilleuse intensité représentent la voûte céleste, tandis que les 345 diamants — tailles baguette et brillant — incarnent les différents états de l'astre argenté.

 

Ci-contre : 
Montre “Fancy Moonlight”, boîtier 24 mm,
345 diamants (13,23 carats),
101 saphirs (5,30 carats),
pièce unique, Graff. 


www.graffdiamonds.com 

Articles associés

Recommandé pour vous