Beauty

Comment entamer 2018 du bon pied ?

On a demandé à deux éminentes spécialistes du corps et de l’esprit leurs conseils pour vivre mieux à Saint-Barth.
Reading time 4 minutes
Hoelenn Le Bourdon, praticienne de la méthode Feldenkrais, kinesiologue, coach sportif et bien-être

Notre posture est un élément de base de la qualité de vie. À travers elle, c’est aussi bien l’image que nous envoyons autour de nous que la qualité de notre santé qui sont en jeu. Alors, comment en prendre soin et “l’améliorer” ?

La respiration : elle met en mouvement tout notre corps. Une respiration “bloquée” mettra notre corps en tension alors qu’une respiration légère et fluide aidera entre autres au relâchement musculaire et en conséquence à une meilleure organisation.

La prise de conscience : pour beaucoup, nous n’avons pas conscience de notre posture et sommes souvent surpris du décalage qui peut exister entre notre ressenti et la réalité. Le travail de la méthode Feldenkrais aide à cette prise de conscience pour une meilleure maîtrise de soi et ainsi une meilleure organisation de sa posture au quotidien.

Le corps est un ensemble : chaque mouvement, chaque tension a une conséquence sur tout l’organisme. En prenant soin de votre posture, vous améliorerez grandement votre qualité de vie en “investissant sur l’avenir” ! 

Diana Bourel-Toral, professeure de yoga et thérapeute transpersonnelle, son art auto-thérapeutique pluridimensionnel allie apaisement, yoga, retraites bien-être et consultations

Les activités contemplatives, la méditation et le yoga peuvent n’avoir qu’une incidence secondaire sur la façon dont vous vivez votre séjour à Saint-Barth. Alors, qu’est-ce qui fait qu’un lieu vous rend heureux ?

Le fait de lâcher prise : prenez du recul sur votre personnalité et votre histoire personnelle. En quoi consiste le zen ? Il s’agit de ne pas flatter son ego, de choisir de voir au-delà des écrans de fumée dans lesquels on se voit. Réfléchissez-y. Nous sommes continuellement poussés à devenir “quelqu’un”. Tombez dans ce piège en vacances, et vous rentrerez plus fatigué que lorsque vous êtes partie. Ici, pas besoin de se battre pour avoir une table au restaurant ou une place sur la plage. Dans les années 1980, alors que les touristes étaient encore rares, les Rockefeller, Rothschild et autres célébrités aventureuses de l’époque venaient à Saint-Barth pour le luxe ultime d’être... personne.

Abandonner ses ambitions : arrêtez d’optimiser votre temps. Donnez à vos sens, à votre système nerveux et à votre système immunitaire le temps de se débarrasser du rythme infernal de la ville, des transports et de la performance. Dès lors que vous abandonnez l’ambition de tout faire plus vite, vous avez une chance d’entendre votre corps vous dire qu’il a besoin d’une sieste, de calme et d’une désintoxication numérique. Ces pre- miers jours au soleil vous aident à quit- ter votre armure de citadin pour penser uniquement à respirer. Purifiez-vous à un rythme organique bénéfique pour votre cœur, vos glandes surrénales et votre système énergétique. En vous ré- enracinant, vous renouez spontanément avec votre créativité. Alors accordez- vous le temps de vous poser, de jouer, de rêver et de vous élever.

Se prélasser en beauté: où que vous soyez sur Saint-Barth, les vues sont stupéfiantes. Laissez les couleurs, l’hori- zon, les mouvements de l’île adoucir vos sens. Mon premier guide spirituel disait que l’une des raisons qui font que les femmes sont si fortes, est que notre beauté peut adoucir même les karmas les plus lourds. C’est un peu le rôle que joue Saint-Barth. Laissez la beauté apaiser ce qui vous mine. Tout en profitant de la beauté naturelle qui vous entoure, n’oubliez pas de vous ouvrir à votre monde intérieur. 

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous