Watches

La montre J12 de Chanel change tout, sans rien changer

À l’orée de ses 20 ans, la montre J12 se transforme, se métamorphose. Sans se dénaturer. Naturellement. Ce n’est pas une nouvelle montre J12, c’est La J12. Celle d’aujourd’hui et de demain. Celle d’hier aussi. Une icône ne change pas, elle s’adapte au temps qui passe, le capture, le sculpte, le sublime, le comprend.
Reading time 4 minutes

La montre J12 est née d’un désir.

Quand Jacques Helleu, directeur artistique de la Maison, décide de créer une montre, il la dessine pour lui. Il trace ses premiers coups de crayons en l’imaginant intemporelle, sportive, toute noire. Il s’inspire de deux univers qu’il aime plus que tout, l’automobile et la voile. Il adore les lignes élancées des voitures de course et, surtout, la noblesse des silhouettes des voiliers de l’America’s Cup. On les appelle J12. La montre s’appellera ainsi. En l’an 2000, la J12 révolutionne le monde de l’horlogerie. Dans sa robe de céramique noire, elle est sacrée première icône horlogère du 21ème siècle.

D’abord noire en 2000, puis blanche en 2003, elle est inaltérable, presqu’aussi éternelle qu’un diamant. Et renouvelle à jamais l’allure du poignet féminin.

 

La montre J12 est La J12 

Vingt ans après sa création, Arnaud Chastaingt, Directeur du Studio de Création de l’Horlogerie de CHANEL, offre à la J12 une cure de jouvence sans toucher l’identité qui a fait son mythe et son succès. 

Pour augmenter l’ouverture du cadran, la lunette a ainsi été affinée, le nombre de ses gouges augmenté, passant de 30 à 40. La typographie de ses chiffres et index redessinée. La largeur de la couronne a été réduite d’un tiers et son cabochon de céramique la coiffant légèrement aplani. 

Des indicateurs au niveau des heures ont été ajoutés au chemin de fer intérieur qui a, lui aussi, été redessiné. 

Pour ancrer totalement la J12 dans les codes de la Maison, les mentions AUTOMATIC et SWISS MADE sont désormais étampées en typographie CHANEL, le SWISS MADE étant intégré sur le rehaut.

La typographie originale des chiffres a également été repensée par le Studio de Création pour l’optimiser et l’affiner. Appliqués sur le cadran, ils sont désormais en céramique. Les aiguilles, elles aussi, ont été revues et corrigées. Heures et minutes ont désormais des largeurs équivalentes avec un ajustement dimensionnel des zones luminescentes en  Super-LumiNova de couleur noire sur la J12 noire, ce qui en fait l’exact négatif de la J12 blanche. 

L’épaisseur de la boîte a été délicatement augmentée mais la silhouette de la J12 demeure fluide. Grâce à un profil adouci, un peu arrondi, le boîtier ne paraît pas plus épais qu’auparavant. 
Le bassinage du fond et le dessin du nouveau bracelet, réarchitecturé subtilement avec des maillons rallongés, accentuent cette illusion d’optique et de finesse.


 

La nouvelle J12 possède désormais un boîtier monobloc en céramique, serti d’une glace saphir permettant d’admirer le nouveau calibre 12.1, mouvement automatique conçu et développé exclusivement pour CHANEL par la nouvelle Manufacture Suisse KENISSI. Réalisée en tungstène pour permettre son ajourage tout en conservant un pouvoir de remontage efficace, la masse oscillante a été pensée par le Studio de Création de CHANEL qui souhaitait un cercle parfait, l’une des signatures graphiques de la Haute Horlogerie CHANEL. Le calibre 12.1, certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), offre une réserve de marche d’environ 70 heures.

Parce que la J12 ne peut être qu’elle-même, elle devait évoluer. Sans changer. 

La montre J12 reste La J12

Articles associés

Recommandé pour vous