Man

Ce que veulent (vraiment) les hommes pour Noël

Le coeur des hommes est une entité aussi impénétrable que le patio du Château Marmont un dimanche matin, à l'heure du brunch. Mais comment décoder les signaux que votre moitié, votre frère ou votre patron vous envoient à l'approche des fêtes ? Les plus beaux spécimens parisiens (et au-delà) vous donnent la réponse. Ou du moins la leur.
Reading time 16 minutes
Lee Wood

Directeur artistique, Dirk Bikkembergs

Rodé à l'exercice du style, Lee Wood est ce que l'on appelle un virtuose viril. Pourquoi ? Parce qu'en transformant l'armoire à glace brandée Dirk Bikkembergs en un mec aussi élégant que cool (et toujours baraqué), le créateur a récolté les hommages de la scène mode. Milanais d'adoption, aficionado d'art contemporain et d'architecture, l'un des nouveaux wunderkinds du menswear représente à lui seule la gente masculine connectée et pointue qui sévit dans la capitale lombardienne, du 10 Corso Como à 28 Posti. 

Que désirez-vous pour Noël ? 

Un tableau de Paul Kremer ! Je suis un grand fan de cet artiste depuis que je l'ai découvert sur Instagram. J'aime beaucoup son sens du contraste très graphique, et à contrario les couleurs très fortes qu'il utilise dans son art. C'est très inspirant. J'aimerai beaucoup en voir un chaque matin à mon réveil, devant mon lit. 

www.bikkembergs.com

Shop

tumblr_owx3ycrdwk1ql1631o7_1280.jpgtumblr_og2r49CSjt1trbtoqo1_1280.jpgtumblr_ofeniyl2w91trbtoqo1_1280.jpg.png
Maxime Simoëns

Fondateur, M.X Paris

On le connaissait en maestro du prêt-à-porter féminin et de l'eveningwear, on le retrouve changé mais toujours aussi pertinent dans le sportswear masculin. Maxime Simoëns jongle sans sourciller entre taffetas, cabochons chez Azzaro, où il officie en tant que directeur artistique, et néoprène gansé de molleton chez M.X Paris, le label street pour homme que le créateur lançait il y a un an de cela.  Passionné par les yeux de Vincent (Van Gogh), adulé des plus grandes célébrités (Beyoncé et Kylie Minogue, pour ne citer qu'elles), le français est plus qu'un simple business model qui marche : c'est un cas d'école. 

Que désirez-vous pour Noël ?

J’aimerais voir sous mon sapin un masque de réalité virtuelle signé Homido, car j’aime l’idée de pouvoir évoluer dans un environnement parallèle 2.0 où l’on semble, même de manière illusoire, contrôler son univers ! Un parfait moyen de jumper dans une réalité nouvelle et démultipliée où tous les fantasmes semblent possibles. Même si je ne suis pas un geek, et bien que je préfère l’univers esthétique et graphique des débuts de l’ère de jeux vidéo où les Pac-ManTetris, Archanoid ou encore Space Invaders régnaient en maîtrel’idée de pouvoir contrôler dans son ensemble une dimension choisie où l’on est aux commandes d’un destin sublimé, me fait étonnamment penser à la manière dont je conçois mes collections chez M.X PARIS. On en vient à perdre toutes notions de temps et d’espace, on se jette à corps perdu dans des délires inspirés. L’idée de cet âge d'or des jeux vidéos sera d’ailleurs le fil rouge de la prochaine collection d’hiver M.X PARIS que je présenterai en janvier à l’occasion de la fashion week homme. 

www.mxparis.fr

Shop

Homido V2 (2).png
Stéphane MacMillan

PDG, Foodora France

De la petite start-up allemande à la multinationale de la livraison, il n'y a qu'un pas. Du moins 3 ans si l'on prend l'exemple de Foodora. Créée en 2014, elle travaille en partenariat avec plus de 9000 restaurants dans une dizaine de pays à travers le monde, et ravit sans problème le titre de success-story de la décennie. A la tête de son antenne française, Stéphane MacMillan, 29 ans, et un CV aussi long qu'éclectique à son actif. De L'Oréal à la Marine Nationale, le français a insufflé son sens du business autant au sein de l'Hexagone qu'aux Etats-Unis, histoire de parfaire le tableau déjà bien sous tout rapport. Un homme de l'année ? Pour sûr.

Que désirez-vous pour Noël ? 

Mon souhait est le suivant : qu'en 2018 se concrétise enfin une réelle égalité de traitement femme-homme. La raison est double : il n'y a aucun fondement rationnel à cette inégalité et deuxièmement cette égalité sera créatrice de valeur. Au vu de la récente actualité on sent bien que l'on en est encore loin et qu'en 2018 il faut rester concentré sur ces questions.

www.foodora.com

Marc Briant-Terlet

Co-fondateur, Horace

La relève du grooming masculin made in Paris a désormais un nom. Horace, qui n'a de commun avec le poète latin que le verbe affuté et le sens de la formule, révolutionne petit à petit le soin pour homme, et prouve que l'on peut prendre soin de sa peau sans tomber dans le plus métrosexuel des clichés. Plus aucune raison de ne pas se doucher pendant 3 jours pour paraître viril, donc. En fondant Horace avec Kim Mazzili, le parisien bâtit une entité online qui distribuait à la base le nec plus ultra du soin (Baxter of California, Ren Skincare, Murdock) pour finalement n'y garder que sa propre ligne de produits éponyme. Dernier carton en date ? Le gel douche Fleur d'Oranger - Petit Grain, qui a le mérite de rendre le passage à la douche aussi agréable qu'un bon Bobun place de Clichy. 

Que désirez-vous pour Noël ? 

Pour Noël, j'ai d'abord envie de passer du temps en famille. C'est un rare moment où nous sommes tous réunis chez ma mère et c'est déjà très satisfaisant en tant que tel. Je vais ramener des produits Horace à tout le monde ! Le plus important pour moi à cette période est surtout de passer du temps ensemble, plus que les cadeaux. J'ai déjà hâte de dîner et boire pendant des heures à 15 autour de la table. Je serai content de porter un costume Drake's en velour côtelé bleu pétrole, avec une éternelle chemise en oxford blanc de Gitman vintage et des penny loafers Alden en suédine marron. Noël est un moment où j'aime bien être habillé de manière plus formelle, même si je garde toujours ma barbe de 3 jours, au grand dam de ma grand-mère. Et si je pouvais boire un verre de saké junmai ginjo dans un beau verre à vin Soho Home en mangeant des huîtres, je pense que je serai refait. Ah si, j'ai un souhait pour Noël, que Benzema soit sélectionné pour la Coupe du Monde 2018 ! Ce serait beau !

www.horace.co

Shop

barwell_cut_crystal_white_wine_glass_1.jpgm1726.jpg_mg_8046.jpgAWEB1-10-1.jpgjckt.bg393.001.jpg
Garrett Leight

Fondateur, Garrett Leight 

Pur produit de la West Coast, Garrett Leight est ce genre de personne qui dégage une présence solaire, le tout entouré de cool-vibes du fait du mode de vie californien. Lorsqu'il lance sa marque d'optiques, c'est un véritable lifestyle qu'il créée à partir de simples montures en acétate, le genre de lunettes qu'il faudrait porter pour avoir le même port de tête que Paul Newman ou Colin Firth dans leurs meilleurs jours. Talentueux ? Oh que oui. Et bon sang ne saurait mentir, puisque Garrett n'est autre que le fils de Larry Leight, le fondateur d'Oliver Peoples. 

Que désirez-vous pour Noël ? 

Je passe ma vie dans les avions, à voyager, donc ce que je désire vraiment pour Noël serait juste d'être à la maison avec ma famille. Et si je ne peux pas, je veux un cadeau qui inclut un weekend de deux jours et deux nuits à Palm Springs, Newport Beach ou Santa Barbara avec un forfait illimité au spa et un accès au terrain de golf. Si l'on parle de pièces matérielles, je fais toujours ma sélection dans ma boutique favorite, Magasin. 

www.garrettleight.com

Shop

LOOK_02_01_robe_coat_0005A_22eb8471-45be-442f-994a-516cf3a52e9c_1024x1024.jpgLOOK_09_01_ss_hawaiian_shirt_0004A_1024x1024_R_1024x1024.jpg02_yuketen_sandal_brown_006_1024x1024.jpgLOOK_12_03_green_army_pants_0003_1024x1024.jpg
Jean-Christophe Laizeau

Directeur de la Communication, Ruinart

Jean-Christophe Laizeau est ce que l'on appelle communément un homme de la haute. Un dîner de gala ? Il est là. Le vernissage le plus attendu de l'année ? Au rendez-vous. Balayant tous les préjugés de son sourire éclatant, le directeur de la communication de la maison Ruinart est l'incarnation même de l'excellence à la française. Lorsqu'il ne parcourt pas le monde avec son fidèle teckel Figaro, c'est dans son appartement de Neuilly sur Seine qu'on le surprend à rêver. Oui, car même à bientôt 40 ans, Jean-Christophe Laizeau croit encore au Père Noël et le revendique. L'un des derniers irréductibles apôtres du bon goût made in Paris. 

Que désirez-vous pour Noël ? 

Tout d'abord des livres ! Je pense comme Cicéron, « si vous possédez une bibliotheque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut". L'intégrale de Jean d'Ormesson aux éditions La Pléiade, qui était mon voisin et un ami, ou Maria By Callas de Tom Volf chez Assouline. J'adorerais également une paire de boutons de manchette signés Elie Top, avec qui j'avais travaillé chez Yves Saint Laurent. Ses Mécaniques Célestes m'enchantent, il crée des choses sublimes, masculines et féminines à la fois. Pour la maison, je choisirais un tapis Casa Lopez, et également un stage à Esalen, Big Sur. L'un des plus anciens centres de yoga en Californie que j'adore. Enfin, j'aimerais un cadeau pour mon chien, Figaro, qui est comme une extension de moi-même ! Une laisse et un collier Fauré Le Page plus précisément, notre nom est sur liste d'attente depuis quelques années. Si le Père Noël peut faire quelque chose...

www.ruinart.com

Shop

MARIA-A_2048x.jpgproduct_9782070146307_180x0.jpgtapis-antoinette-poisson-ikat.jpg
Pierre Mahéo

Fondateur, Officine Générale

Au Panthéon des nouveaux classiques, Pierre Mahéo est empereur. Lorsqu'il lance Officine Générale en 2014, c'est en véritable ambassadeur du "normal-being", sans fioriture, sans extravagances. Juste une silhouette efficace, bien coupée, taillée dans les matières les plus nobles du marché, le tout teinté d'un léger goût pour le germanopratin (Pierre lui-même est un disciple du Café de Flore et habite quelques rues plus loin). Une ode à la normalité (premium) qui porte ses fruits, puisque son style 100% parisien part à la conquête du monde, et enchaîne les batailles victorieuses. Après les USA et l'Asie, c'est pourtant à Paris que bat le coeur d'Officine Générale, aussi bien Rive Droite que Rive Gauche. Et à notre plus grand bonheur. 

Que désirez-vous pour Noël ? 

Noël reste avant tout l’occasion de se retrouver en famille, j’aime quand le cercle est assez restreint, parents, frères, soeurs et enfants. Pour le menu, je fais confiance aux grands classiques : foie gras, langoustine, bûche …Pour le lieu, si possible à la campagne et avec un peu de neige afin de mieux apprécier le feux qui crépite dans la cheminée. En ce qui concerne les cadeaux, ceux qui me plaisent le plus sont bien évidement ceux auxquels je n’ai pas pensé …comme ceux que j’offre, j’aime qu’ils soient une totale surprise. 

www.officinegenerale.com

Shop

1200.jpgle_gramme_variation_bracelet_sterlingsilver_pyramid_guilloche_polished_23g_pack2.jpgMorocco.jpgA_fishing_net__l.jpg
Ryan Thompson

Menswear Fashion Features Editor, Farfetch

Inutile de présenter la e-plateforme la plus puissante des années 2010. Farfetch, valorisée à 1,5 milliards de dollars depuis 2016, peut se vanter d'être devenue en moins de 5 ans l'une des destinations shopping incontournables de la toile. Et au-delà de la vente pure et dure, l'entité britannique s'est également diversifiée dans l'art, le design, le vintage en plus d'un webzine qui rapporte chaque jour ce qui se fait de mieux en matière de style. Ryan Thompson, en charge de la partie éditoriale masculine du site, serait donc le grand manitou de la tendance. Mieux encore, l'anglais est même disposé à nous faire part des best-sellers dans lequels investir pour dominer le jeu. 

Que désirez-vous pour Noël ? 

J'aime les imprimés graphiques autant que j'apprécie le travail de Jun Takahashi chez Undercover, ce sweatshirt est comme un Grâal pour moi. Un homme n'aura également jamais assez de bombers, donc celui ci signé Givenchy est le parfait compromis pour une attitude élégante, un brin dark. Enfin, j'adore prendre le virage Gucci de plein fouet, et demander au Père Noël ce pull à slogan. Eclatant mais ludique, comme tout ce qui caractérise le travaille d'Alessandro Michele au final.

www.farfetch.com

Shop

UNDERCOVER angel print sweatshirt at Farfetch.jpgGIVENCHY contrast-trim bomber jacket at Farfetch.jpgPièce jointe.jpeg
Patrice Velati

Fondateur, The Apartment Trainig

Coach sportif 2.0, Patrice Velati n'est pas un trainer comme les autres. Après avoir officié dans les meilleurs clubs de la capitale et fait suer les grands de ce monde, il lance The Apartment, qui est littéralement un grand appartement haussmanien de South Pi pour y accueillir, sur rendez-vous, les sportifs d'un jour, les débutants et les confirmés pour une séance d'effort en règles. Imaginé et personnalisé en fonction de chacun, le programme est concocté sur mesure par Patrice et ses équipes, histoire que pour une fois, on puisse vraiment voir la différence. Inédit.

Que désirez-vous pour Noël ? 

Mes souhaits pour Noël seraient que Mariah rentre à nouveau dans du 34, que Paris ne soit plus qu’une immense piste cyclable et surtout que le six pack devienne la nouvelle doctrine populaire ! 

www.theapartmentraining.com

Shop

ami-alexandre-mattiussi-blouson-zippe-col-en-peau-lainee_11960264_9901931_1000.pngami-alexandre-mattiussi-manteau-deux-boutons_12118637_10394368_1000.pngphantom_packshot_white-profil-left_gallery_1.pngplay-black.jpg

Articles associés

Recommandé pour vous